Archives de Préparation

Le départ


Sur les plages de Normandie

Ca y est, une semaine après avoir quitté le taf, une fois les dernières tracasseries administratives réglées, mon départ est imminent.

Je vais pouvoir profiter des premiers jours ensoleillés de juin pour mes premiers tours de roues. Les bagages sont bouclés et à peu prêt optimisés.

Je suis plutôt content, je ne pars pas avec 40 kgs de bagages. Avec l’eau et la bouffe, mon paquetage sera en deçà des 30kgs.

Tout va donc pour le mieux, plus que quelques petites heures pour enfourcher mon destrier.

Direction la manche et Cherbourg !

Nouvelles du mois d’Avril

La préparation continue petit à petit, un pas après l’autre. Les semaines commencent à être longues et mon aspiration au départ s’accroît.

Il ne me reste principalement plus qu’à gérer la partie « médecine » de mon voyage : vaccins, check-up dentaire, asthme, bons conseils à collecter, etc…

Une fois que ce dossier important sera bouclé, il n’y aura plus qu’à déménager, résilier mon accès Internet et faire les achats de dernière minute. Et hop sur la route !
Le point important de mes cogitations des dernières semaines est que je devrais augmenter mon kilométrage prévu en Europe. Je vais commencer mon périple plein Nord pour aller à la re-découverte de l’Ecosse pour ensuite rejoindre la Norvège puis la Finlande et enfin Saint-Pétersbourg comme fin de première étape. Je garde un si bon souvenir de l’Ecosse que j’en avais fait une de mes destinations premières lorsque j’ai commencé à monter mon projet. Le chemin a été un peu long mais j’ai fini par revenir à cette envie première : un pays magnifique et chaleureux où l’Auld Alliance persiste toujours.

La découverte de la Norvège et de la Finlande sonne un peu comme l’exploration d’un mythe naturel et politique : des pays riches où la nature a gardé toute sa puissance et tout son mystère. Mais dans cette étape, il y a aussi l’envie d’aller découvrir la culture héritée de ces Normands qui un jour débarquèrent par chez nous ; ces guerriers que j’admirais gamin en lisant l’histoire de France en BD où en regardant le film Vikings avec Kirk Douglas et Tony Curtis.

… reste à savoir maintenant si je monte jusqu’au Cap Nord…

Premier chargement


P1050732
Mise en ligne par Romain P

Et bien voilà, après avoir fait livrer des colis et des colis chez mes parents depuis le début de l’année, je suis rentré chez moi ce weekend pour ce qui fut pour moi un petit noël.

Une fois la phase déballage frénétique terminée, j’ai seulement été un peu déçu de voir qu’un des colis que j’attendais n’était pas encore livré.

Cette relative déception passée, j’ai pu faire mumuse avec tout mes jouets et simuler mon chargement.

Ceci fait monter tout doucement la pression…

Quelques précisions concernant mes sacoches : j’avais déjà quelques bagages de mes expériences passées (sacoches arrières et guidon VAUDE et sac à dos made in China). J’ai adjoint à ce chargement de base deux sacoches avant ORTLIEB et un boudin imperméable pour mon duvet (qui remplacera qualitativement le sac poubelle qui me servait historiquement à protéger mes sacs de couchage).

J’ai aussi profité de ce petit weekend pour réaliser de premiers tests de mon matériel de camping : que du bonheur !

Un grand pas

J’ai franchi un pas de plus aujourd’hui vers mon aventure.

Après avoir annoncé à mes chefs en début d’année mon départ prochain, j’ai obtenu l’information aujourd’hui que j’escomptais : la validation de la date de départ de mon taf.

Je serai donc en congés à partir du 31 Mai 2008 pour un départ sur les routes à partir du 7, 8 ou 9 juin.

Je profite de ce poste pour donner quelques précisions sur mon statut et sur la façon dont je pars à l’aventure. Pour les lecteurs qui ne le sauraient pas, je suis fonctionnaire de la Ville de Paris depuis avril 2005. Je vais donc profiter de l’opportunité qui est offerte aux fonctionnaires de partir en « disponibilité » pour convenance personnelle.

La disponibilité est une chance que peut saisir le fonctionnaire pour une durée maximale cumulée de six ans afin de réaliser un projet personnel : monter une boîte, voyages, …

A la fin de sa disponibilité, le fonctionnaire est assuré de trouver un poste dans son administration d’origine (dans un délai maximal de six mois) à conditions égales au poste qu’il a quitté (mais pas nécessairement le même)

Ma disponibilité débutera à partir de septembre 2008 et j’utiliserai préalablement mes droits aux congés que j’ai accumulés depuis trois ans (trois mois), ce qui me permet ce départ en juin.

Ah c’est cool !!!

Budget du projet

Voici un ch’tit doc pour avoir une idée du coût d’un tel projet.

Comptes en ligne

 

Remarque 1 : il n’est pas complètement finalisé, mais ça permet d’avoir une idée

Remarque 2 : je ne traverse pas d’océan, donc pas besoin a priori de billets d’avion (sinon pour un retour précipité…)

Remarque 3 : j’arrive grosso-modo à un budget de 16 000 euros pour partir un temps indéterminé