Equipement vélo

Un petit état des lieux mis à jour en Septembre 2009

BIVOUAC

Tente Ultralight 1 de Vaude

Elle a survécu à toutes les pluies de l’Irlande à la Finlande. En Sibérie, je ne l’ai utilisée qu’une seule fois sur la neige à -20°C. Super légère, facile à ranger, rapide à monter. Je n’ai pas à m’en plaindre. On cherche souvent à avoir une tente pour laquelle l’extérieur se monte avec la toile intérieure. Ici ce n’est pas le cas, mais malgré les conditions de mauvais temps quasi-permanent, j’ai toujours trouvé une petite accalmie pour ne pas avoir à monter ma tente sous une pluie battante. J’ai passé toutes mes nuits au sec. Edit 08/2009 : après plus d’1 an de bons et loyaux services, la fermeture éclaire fait maintenant des siennes, rendant la tente plus trop imperméable aux moustiques…

Hammac Hennessy expedition asym

Nouvel achat en complément de ma tente pour les nuits chaudes

Sac de couchage Millet Kampchatka 1600 (synthétique) -7°C (ok jusqu’à -11°C d’après le Vieux Campeur) + sac à viande en soie

Il supporte bien les températures négatives. Seul pb : avec mes premiers mois humides il a été fragilisé à la base et j’ai dû le rafistoler avec du gros scotch.

Matelas Thermarest taille normale

Aucun problème, le must. Après 7 mois d’utilisation, il ne s’autogonfle plus beaucoup… Après plus d’un an d’utilisation, l’humidité a fait des siennes, et je me retrouve à avoir un oreiller indésiré qui se forme au niveau de la tête.

Matelas isolant mousse avec couche alu

Pour protéger du froid et de l’humidité provenant du sol en complément du thermarest. Inutile en dehors de périodes de froid.

CUISINE

Réchaud Juwel + réserve supplémentaire 0,75L

Réchaud à essence avec un système de préchauffe pas toujours évident. L’astuce pour faciliter l’allumage est de toujours maintenir le niveau d’essence à un niveau élevé dans la réserve intégrée. Les gros avantages : la facilité de rangement et le pare-vent intégré. La consommation en essence est très faible. Avec la réserve intégrée (0,25L) et la réserve supplémentaire, je tiens 1 mois ou un mois et demi (4 à 5 repas chaud dans la semaine). Faire une recherche sur mon site pour voir à quoi il ressemble. Pas de problème d’utilisation même à -20°C

Poche à eau 10L

Pour l’instant cette poche est restée bien au fond de mes sacs

Gourdes isothermes 1,2 L + 0,6 L

Indispensables pour la Sibérie pour conserver soupe et thé. Je ne suis reparti qu’avec celle de 1,2 L pour finir l’hivers aux US.

Set de cuisine : tasse + casserole moyenne + petites casserole + poêle + fourchette + cuillère + deux tuperwares qui peuvent rentrer l’un dans l’autre + couteau + ouvre-boîte

Briquet + allumettes

J’étais parti avec des allumettes soit disant waterproof… c’est pas efficace du tout. Les allumettes de cuisine classique sont bien suffisantes.

Filtre à eau Katadyn Pocket

Nouvelle acquisition pour l’Amérique du Sud

VETEMENTS

HAUT – Couche de base

  • 1 T-shirt ultra légers NORTH FACE (jamais utilisé)

  • 2 T-shirt techniques manches courtes CRAFT

  • 2 T-shirt techniques chauds manches longues :

    • Helly Hansen LIFA Prowool Freeze

    • Halti Je ne sais pas quoi

HAUT – Couche intérmédiaire

  • 1 polaire fine Mllet Technostretch

    • Pendant les trois premiers mois, cette polaire a été mon compagnon favori en Irlande, Ecosse et Norvège.

    • Je ne suis pas reparti avec en février.
  • 1 gilet chaud Reebook Playwarm
    • Très efficace pour garder la chaleur et évacuer l’humidité

    • Renvoyé à la fin du printemps au Canada
  • 1 veste coupe-vent légère achetée au Canada en remplacement du gilet chaud
  • 1 doudoune sans manche

    • mon compagnon préféré des soirées sibériennes

HAUT – Couche extérieur

  • 1 veste de pluie Cintamani Hilmir

    • en raison des contraintes que je lui ai faite subir avec la nouriture que j’entreposais à l’intérieur en Sibérie, la fermeture éclair me pose maintenant des difficultés. Cintamani m’a renvoyé un nouveau modèle en remplacmeent du défectueux

BAS – Couche de base

  • 1 collant chaud

    • HALTI Neutron

  • 1 short HEIDER à ceinture (la ceinture est importante après avoir perdu 7 ou 8 kg)

  • 1 cuissard

    • Plus utilisé depuis le début de la Norvège. Il est parti à la poubelle en Finlande
  • 1 pantalon léger North Face (avec possibilité d’utiliser une ceinture)

  • 1 pantalon chaud et coupe vent CRAFT

  • 1 boxer LOWE ALPIN

  • 2 slips spécial rando pour limiter les frottements

  • 1 slip ODLO spécial cyclisme

MAINS

  • Couche extérieure

    • 1 paire de pogies PALM Rivertec (coupe vent, waterproof)

      • Les pogies sont des moufles prévues pour le canoë-kayak qui sont accrochées sur mon guidon via des scratchs

      • Utiles en cas de vent ou de pluie froide

    • 1 paire de moufles HALTI en primaloft – achat Finlande

      • Renvoyé à la fin du printemps au Canada
  • Couche de base

    • 1 paire de sous-gants techniques

PIEDS

  • Chaussures à clip shimano en remplacement des mes chaussures Salomon depuis le Canada
    • Pas de soucis, confortables et discrètes
  • 1 paire de sandales

  • 1 paire de chaussure sport/rando SALOMON

    • Les lanières de mes cales-pieds ont eu raison de ces chaussures
  • 1 paire de sur-chaussure pour protéger des intermpéries

    • Renvoyés en France depuis le début de la Norvège. Efficace mais n’évacue pas l’humidité interne.

  • 2 paires de chaussettes moyennement chaudes

  • 2 paires de chaussettes en polypropylène (hydrophobes, elles devront garder mes pieds au sec)

  • 1 paire de chaussettes chaudes en laine Merino

TETE

  • 1 bonnet

  • 1 casquette

  • lunettes de soleil

SACS

  • 2 sacoches avant Ortlieb Classic

  • 2 sacohes arrières Vaude Aqualine

    • J‘ai eu trois soucis avec les sacoches Vaude. Le premier est qu’il s’agit d’un modèle 2007 avec fermeture par rabat et non par enroulement. Du coup, elles sont bien waterproof mais elles deviennent sensibles à la condensation. La deuxième chose est que j’ai eu quelques soucis avec le système d’accroche au porte-bagage. Je les avais acheté pour un voyage précédent, mais si c’était à refaire, je pense que j’achéterais aussi des Ortlieb. Mon dernier problème concerne les petites poches latérales. Je les ai un peu trop bondées et elles se déchirent.

  • sacoche guidon Vaude

  • Sac en boudin supplémentaire 60L Vaude

    • Après l’hiver, je transporte moins de choses, son utilité était limitée, j’ai fini par l’offrir à un cyclo de la côte ouest qui en avait besoin
  • Sac à dos 25 ou 30L (ranger dans le sac boudin)

    • Très utile pour les journées de pause.

MULTIMEDIA/ELECTRONIQUE

  • Reflex numérique PANASONIC L1 avec Olympus 25mm/2.8 et Olympus 50mm/2 (j’étais initialement parti avec un Super Takumar 50mm/1.4) + Olympus 9-18mm avec batterie supplémentaire

    • Au final, une batterie me fait un mois. Je ne suis donc pas sûr que la batterie supplémentaire soit indispensable… mais c’est un bon secours.

    • Sur mon réflex, mes objectifs permettent d’avoir un 50mm et un 100mm en équivalent 35mm classique. Je pense qu’un équivalent 150mm ou 200mm en plus ne serait pas mal.
  • Caméra PANASONIC HDC-SD1

  • Radio ondes courtes/longues DE1103 – pas vraiment utilisée, laissée en France

  • Téléphone BENQ M7 avec GPS intégré

    • J’ai surtout utilisé le GPS en Irlande. Pour les autres pays, je faisais avec les cartes que je trouvais, ce qui suffisait.

  • Lecteur multimedia IPOD cowon (mon ipod a disparu en Russie)

  • Disque dur 80Go Il n’a pas aimé le froid

  • Ordinateur ultra-portable ACER Aspire One

    • Acheté en Angleterre, j’en avais marre de payer 10 ou 15 euros par semaine pour utiliser Internet 3 heures. Léger et pratique, fonctionne sous Linux Ubuntu. J’ai installé le logiciel Lightzone pour le traitement de mes photos. Ca rame un peu mais avec de la patience, on n’y arrive. J’utilise aussi une version hors-ligne de wikipedia. Très pratique pour récupérer des infos.

  • Cartes mémoires

    • 2 cartes SDHC 8Go

    • 2 cartes SDHC 16 Go

    • 2 cartes SDHC 4Go

    • 1 carte SD 1Go

  • Chargeur de piles inutile

  • Eolienne + panneau solaire HyMini

    • Renvoyés en France en août, la tension délivrée n’était pas bonne et mettait mon téléphone en surtension. Au final, j’arrive facilement (pour le moment) à trouver des prises où recharger.

DIVERS

  • Lampe frontale

  • Petits carnets de voyage x2

  • Petit bloc-note

    • Utile pour marquer la feuille de route ou toutes les autres informations « jetables »

  • Cuvette pliable pour la lessive

  • Produit nettoyant double usage : vaisselle+lessive

  • Eponge

  • Torchon multi-usage

  • Mouchoir en tissu

  • Trousse de toilette

    • Serviette MSR ultralite

    • Gant de toilette
    • Savon

    • Shampoing

    • Rasoirs

    • Cotons-tiges

    • dentifrice

    • brosse à dent
  • PQ

    • J’essaye d’avoir un rouleau de PQ sur moi en permanence. En général, je le récupère/vole dans les toilettes publiques.

  • Trousse de pharmacie

  • Pastilles micropur

  • Scotch costaud

  • Pinces à linge

  • Ficelle

  • Livres (2 ou 3 en stock)

  • Boussole

  • Petites jumelles

  • Produit anti-moustiques

  • Crème solaire

  • Brosse à poils durs pour enlever le givre… lorsqu’il y en aura

MACHINE

Rando-cycle situé à mi-chemin entre le modèle CAMPER et le modèle GLOBE-TROTTER actuellement équipé avec des pneus Schwalbe Marathon classiques.

Rien à redire, les schwalbe marathon sont vraiment costaud. J’ai dû changer ma chaîne et mes pignons après 8 mois.

En stock : 2x Schwalbe Marathon XR + 2xchambres à air + spare de câbles + spare de freins + morceaux de chaîne + rayons de rechange

Trousse à outils

  • Démontes-pneus

  • Outil multi-usage

  • Clé à riveter pour la chaîne

  • Rustines etc…

  • Graisse

  • Pompe
  • Gauge de pression

2 gourdes 750ml

2 tendeurs

Je crois que je n’ai rien oublié..

COMPLEMENT SIBERIE

J’ai essayé de m’assurer d’avoir toujours une couche supplémentaire que je puisse mettre si le froid s’accentuait. Les affaires avec lesquelles je pédale maintenant pourrait presque me permettre de voyager à -20° (à l’exception des pieds)… mais sans marge de sécurité en cas perturbation (baisse de température, vent, vêtement mouillé ou abîmé, …)

BIVOUAC

Sac de couchage Halti +2°C (duvet) – je ne l’ai transporté que durant mes 3 mois en Russie

Il s’agit d’un nouveau duvet que j’ai acheté pour mettre à l’intérieur de mon sac existant. Le couplage des deux sacs m’a permis de passer une nuit agréable à -20°C …

Thermos 0,6 L

Une thermos me servait pour garder de la soupe, l’autre duu thé pour la journée

HAUT

En général j’utilisais deux T-Shirts chauds + le gilet PlayWarm + ma veste coupe-vent. Lorsque la température était plus froide (en dessous de -25), j’utilisais en plus le T-Shirt Décathlon. En soirée lorsque je m’arrêtais de rouler, je sortais mon gilet garni de plumes.

  • 1 T-shirt chaud manches longues ODLO

    • 3 t-shirts chauds : j’en ai utilisé que deux en même temps mais le 3ème est une sécurité

  • 1 T-shirt manches longues rando DECATHLON

  • 1 grosse polaire Lowe Alpin

    • Elle est restée bien rangée au fond de mon sac jusqu’au début de la Russie.

    • Je ne l’ai utilisé qu’une ou deux fois, mais elle m’assurait un parachute en cas de baisse de températures

BAS

  • 1 collant chaud ODLO Warm

    • Je n’utilisais qu’un seul collant à la fois… mais le deuxième était là, en soupape toujours

  • 1 sur-pantalon NORTH FACE HyVent

    • très pratique, se range facilement et très efficace. Je l’ai beaucoup utilisé avant mon achat du pantalon CRAFT. En Sibérie j’en ai pas eu besoin, mais il était là au cas où.

MAINS

J’avais quasi-systématiquement une paire de sous-gants enfilés. Selon la température, j’utilisais par-dessus ou mes moufles ou mes gants CHAPAK. Je n’ai pas ressenti de gène à pédaler avec mes mouffles.

  • 1 paire de gants chauds CHAPAK

  • 1 paire de sous-gants supplémentaire

PIEDS

Je procédais en couche pour les pieds : chaussettes en polypropylènes + sacs plastiques + une ou deux paires de grosses chaussettes + chaussures

  • 1 paire de botte -30°C SOREL Caribou

    • Remarque : le chausson s’enlève. Cela permet de l’utiliser sous la tente ou de le faire sécher indépendamment

    • Pas eu de pb à pédaler avec (mais impossibilité d’utiliser les cales-pieds)

  • 1 paire de chaussettes chaudes en laine Merino

TETE

  • 1 bataclava

    • une bataclava est une cagoule intégrale modulable (cf autoportrait de je ne sais plus quelle semaine)

  • Masque de ski peu teinté

    • j’ai eu la chance de ne jamais avoir à l’utiliser mais il peut être indispensable en cas de fortes chutes de neiges

MACHINE

1 pneu schwalbe Ice spiker pro à l’avant

1 pompe de secours.

8 commentaires»

  Nico Le Guen wrote @

Page très intéressante.
T’as eu beaucoup de problèmes techniques ? T’as crevé combien de fois ?

  antoine wrote @

hello

Bluffante ton aventure !
Tu parles de chaussures salomon, sais tu lesquelles tu utilises ?
merci

  Sven wrote @

Interessant! Je serai parti un peu plus leger en matiere de vetements, mais plus lourd en outils; tu n as rien pour demonter la roue libre? pas de clé a rayon, ni de patins et cables de rechange?

Bonne route,

  Romain POISSON wrote @

J’ai une clé à rayons incorporée dans un outil multi-usage et je trimballe aussi cables et patins de rechange… mais je n’ai rien pour démonter la roue libre.
Côté fringue le seul truc inutile pour le moment c’est un t-shirt north-face léger. Pour le reste, vu que depuis 9 mois j’ai passé 4,5 mois sous la flotte et 2,5 mois dans le froid, je ne regrette quasiement rien de ce que je trimballe actuellement. En jouant un peu plus au dur, il est vrai je pense que je pourrais m’aléger d’un slip et d’un t-shirt chaud… mais je fais mon douillet ces dernières semaines je suis encore passé régulièrement sous les 0 en journée.

  mandolpierre wrote @

bonjour
je trouve que tu transporte beaucoup de choses; cetait peut etre utile dans le grand nord, mais maintenant….
sans entrer dans les details, je voyage avec 2 sacoches ortlieb de 15l a l’avant, et la tente a l’arriere; les outils et rechange sont fixes au cadre, petit triangle et sacoche sous selle;
le detail est sur mon site, au tag technique;
mais chacun son voyage, limportant est de se sentir confortable
bon voyage Pierre

  Alex wrote @

Page très interessante pour qui veut partir au long cours… c’est mon cas!

Je suis en train de me rensigner sue le matériel (porte-bagages, sacoches) pour le vélo, et je me posais la question du poids;

Peux-tu me dire quel poids fais ton paquetage au total? Sachant que je n’ai pas l’intention de rouler par grand froid…

Merci!

  Romain POISSON wrote @

Salut,

Je n ai jamais trop pes mon paquetage. Un lment important est ce que tu souhaites transporter comme bouffe et comme eau. Un autre est si tu penses pouvoir grer ton itinraire pour rester toujours sous un climat quivalent. Un dernier est les lments de confort que tu veux trimballer (ordi, mp3, objectifs instrument de zik, livres, …) Pour mon dernier dpart (quelques mois d hiver en Europe), j ai pu descendre une dizaine de kg. Quand je suis revenu du brsil, j avais peu prs 30kg.

  Hubert REMAURY wrote @

Bonjour,
J’ai parcouru avec bcp d’interet votre blog.
Verriez vous un inconvénient à ce que vous contacte par téléphone.
Ma femme, sylvie et moi-même faisons le projet de partir de Toulouse, en 2012 ou 2013, pour rejoindre PEKIN, dans un premier temps, puis l’Amérique du Sud dans un deuxième temps, en faisant un « mix » vélo, train (transibérien, ou transmandchourien..) puis bateau. Le tout sur un an environ, pour marquer notre premiére année de retraite.
Hubert de Toulouse.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s