Archives de Europe du Nord

ESTONIE – Le passage

Ce passage de frontière, je le désirais depuis longtemps. Le parcours administratif ne fut pas évident (et il n’est pas terminé, puisque je suis actuellement dans la dernière étape : l’enregistrement dans les 72h après le passage de la frontière), mais le plaisir du passage en fut que plus délicieux.

Après m’être un peu perdu dans la ville frontalière de Narva (me donnant ainsi l’occasion de pratiquer mes racines de rudiment de début de russe), mon premier aperçu de la ligne sacrée fut saisissant. Je pus la contempler depuis un promontoire mis sur mon chemin par le gentil hasard. Lire la suite »

ESTONIE – Don Quijote de l’Estonia

Estonie

Je n’aurais passé que quelques jours sur les terres estoniennes mais ils auront été suffisant pour m’imaginer en Don Quichote des plaines baltes. Un Don Quichote sans Pancho Villa… ou étant donné les qualificatifs que je pourrais donner à mon destrier, je serais plutôt apte à jouer le rôle de Pancho, donc un Pancho sans Don Quichote.

Peut-être certains d’entre-vous feront remarquer qu’il n’y a pas que la monture qui me rapproche de Pancho… mais aussi la bedaine. Et bien à ceux-là, je réponds : 7 ou 8 kgs perdus depuis le début. Manger… bouger !

Je reviens cependant à Don Quichote. Pourquoi lui ? Bien sûr, j’aime avant tout le personnage et il fallait que je le case un jour ou l’autre dans un billet. Mais il y aussi ces moulins estoniens qui ne cessent de défiler devant moi. Chaque village possède le sien. Et je parle bien de moulins à vent fait de pierres et de mortier (le bois n’a pas résisté à l’épreuve du temps), et pas des moulins industriels qu’on peut trouver dans nos campagnes et qui viennent alimenter nos boulangers.

Ils sont là, à trôner à l’entrée (ou à la sortie, selon le sens dans lequel je le prends) du village. Il n’en reste en réalité plus que la base. Les parties hautes ont disparu et avec elles un peu de la superbe de ces édifices. Mais ils demeurent malgré tout, comme une marque indélébile de l’histoire, comme les fours à chaux de la campagne sarthoise.

La période communiste n’a pas manqué de laisser elle-aussi une trace dans le paysage. Il n’est en effet pas rare dans les villages aux moulins de voir aussi les restes de quelques micro-usines. (remarque : il se peut que ces usines soient antérieures à la période communiste, mais l’image me parait plus belle ainsi). Du moyen-âge à l’industrie. Et puis ensuite ?

ESTONIE – Jour 113 – Tallinn – 29/09/2008


Tallinn

La pause fut longue : j’aurais pratiquement passé deux semaines à ne pas pédaler ou si peu.

Les batteries sont maintenant bien rechargées, mes sacoches sont bien remplies (histoire de m’alourdir encore un peu plus, j’ai rajoutté des patates à mon chargement…). En route pour la Russie !

FINLANDE – Obtenir le visa russe

Pour commencer, je pense qu’il peut être bon de rappeler ce que contient la loi russe sur l’obtention du visa russe. Je donne un lien vers une retranscription partielle en anglais : http://www.mnweekly.ru/national/20071101/55286365.html

Ce qui pourrait se résumer en : on ne peut demander un visa que depuis un pays dont on est citoyen ou pour lequel on a un droit de séjour supérieur à trois mois.

Lire la suite »

FINLANDE – Russie me voici

Ca y est, j’ai récupéré mon visa russe (c’était aujourd’hui et non demain comme je l’ai indiqué par erreur dans mon message précédent) : j’ai maintenant le droit de rester sur le territoire russe du 3/10/2008 au 01/01/2009 (il faudra que je me remette rapidement du réveillon pour déguerpir du pays !). C’est cool !

Pour fêter ça, deux petites vidéos. Elles montrent un peu vers quoi je me dirige, et je suis sûr que ça va donner à certain d’entre vous de sauter sur leur machine !

La première est extraite du site d’un australien

La seconde provient du site d’un anglais qui est parti de Sibérie pour revenir en Angleterre.

Vodpod videos no longer available.

Demain je prends le ferry pour Tallin et en route pour l’hiver sibérien !

Je profite d’avoir un peu de temps à Helsinki pour rajouter deux pages au site : matériel et formalités administratives

FINLANDE – Jour 107 – Papa, mamam, votre fils est un mendiant – 23/09/2008



Around the world

Mise en ligne par rolleh

Bientôt une semaine que je suis arrivé à Helsinki.

Je patiente tranquilement maintenant que mon visa pour la Russie me soit donné par l’ambassade. Le jour de vérité sera vendredi prochain.

En attendant le grand jour, je me suis transformé en semi-professionnel dans les rues. Je sépare mes journées en deux. Le matin ballade, achat, glandouilles… Et l’après-midi je me pose dans une zone animée d’Helsinki, je sors quelques photos que j’ai faite imprimées, je place un bout de carton appellant à la charité… et me voici à gagner de l’argent.

En réalité, les bénéfices sont bien faibles, mais c’est un excellent moyen pour rencontrer du monde, discuter voyage, vélo, politique, …

A côté de ça, je multiplie les achats pour être fin prêt pour le froid sibérien. Cette frénésie consomatrice fait monter chaque jour en moi l’impatience et l’excitation « d’y être » !

Une fois mon visa en poche, plutôt que de reprendre les routes finlandaises pour me rendre en Russie, je vais descendre un peu plus au sud en passant par Talinn et l’Estonie pour ensuite arriver à St Pétersbourg où je sonnerai la fin du second round de mon  aventure.

FINLANDE – Jour 99 – Helsinki me voici- 15/09/2008

Helsinki se rapproche irrémédiablement, mais je dois confesser un pêché.

Après avoir traversé toute la Laponie et plus encore sur ma machine, la monotonie m’a quelque peu mené à l’ennui. Ennui accentué par le sentiment de me trouver constamment sur un faux plat montant, sentiment surtout ressenti sur prêt de 200 km après Rovaniemi. Lire la suite »